Postal Blue: un retour plus que recommandé

Postal BluePlus d'une décennie s'est écoulée depuis la parution d'International Breeze, premier et dernier album en date de Postal Blue. Si le temps a pu nous sembler long, nous nous réjouissons enfin de voir Adriano do Couto remettre le pied à l'étrier. Après plusieurs mois de travail, le Brésilien, désormais seul aux commandes, nous gratifie ainsi d'un second long format baptisé Of Love & Other Affections et qui verra le jour le 20 novembre prochain via Jigsaw Records.

Avec ses riffs à la Johnny Marr et ce timbre de velour qui n'est pas sans rappeler celui de Stuart Murdoch, on serait rapidement tenté d'affirmer que Postal Blue se trouve quelque part à la croisée des chemins de The Smiths et Belle & Sebastian. Ce serait néanmoins nier le talent de songwriting du musicien de Brasilia. Fortement influencées par la pop des années 60 et 80, les compositions d'Adriano brillent aussi bien par leur efficacité que la finesse de leurs arrangements.

Le premier extrait disponible, I Always Knew, symbolise à lui seul le génie de Postal Blue. Du refrain disco et catchy à souhait, à cet outro aux claviers épiques, en passant par cette salve savament dosée de guitares jangly, tout se marie à merveille dans ce qui constitue d'ores et déjà un véritable tube indiepop.

A vrai dire, pour avoir eu la chance d'écouter Of Love & Other Affections dans son intégralité, nous pouvons vous garantir qu'il s'agit à n'en pas douter d'un des plus grands retours de l'année !